Loader
🍋 Les 3 vinyles que j'ai trouvés au Record Store Day 2024
Comme tous les ans se tenait le Record Store Day. Voici trois vinyles exclusifs que j'ai sélectionnés et qui sont rentrés dans ma collection.
record store day
12009
post-template-default,single,single-post,postid-12009,single-format-standard,bridge-core-2.6.4,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,paspartu_on_bottom_fixed,qode_grid_1300,vss_responsive_adv,vss_width_768,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-24.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.5.0,vc_responsive

🍋 Les 3 vinyles que j’ai trouvés au Record Store Day 2024

🎵 Comme tous les ans se tenait le Record Store Day, une manifestation internationale durant laquelle les exclusivités sont de mise. Voici les trois vinyles exclusifs que j’ai sélectionnés parmi les listes de l’événement et qui sont rentrés dans ma collection.

Collective Soul

« Dosage » (25th Anniversary Edition)
1999 / Craft Recordings/ USA / CR00754

 

S’il y a un album que j’attendais en vinyle, c’est bien celui-ci. Méconnu en France (ou totalement oublié ?), « Dosage » est pourtant un opus qui a ce petit plus qui lui donne un cachet jouissif. Il est question ici d’un groupe qui bâtit principalement sa popularité aux États-Unis, le pays même qui les a vu grandir depuis le début des années 90.

Collective Soul œuvre dans un alternative-mainstream-rock efficace, justement dosé et pensé, qui ne cherche jamais à être dans la surenchère ; les riffs sont modestes, le mixage est lumineux, et l’ensemble est équilibré. C’est toute cette alchimie que l’on retrouve dans « Dosage », leur quatrième album studio publié en 1999, dans lequel on retiendra l’excellente « Heavy », la persuasive « Slow », la nerveuse « Generate », mais aussi « No More No Less » dont la dernière minute frôle les sonorités progressives. On retrouve aussi des morceaux plus classiques, comme « Needs », « Compliment », ou encore l’harmonieuse « Run » dans laquelle la rencontre entre les instruments à cordes et les guitares fonctionne à merveille. On aime ou on n’aime pas Collective Soul, mais on ne peut pas enlever à cet album un certain goût de la précision, ici produit par Anthony J. Resta (Duran Duran, Shawn Mullins,…).

Pour ce Record Store Day 2024, le certifié platine « Dosage » a été publié pour la première fois en vinyle chez Craft Recordings, sous un disque jaune opaque, célébrant ainsi les 25 ans de l’album. De son côté, le groupe a publié ce 17 Mai son premier double album, baptisé « Here To Eternity ».

Fool’s Garden

« Lemon Tree »
2024 / BMG / EUROPE / 538997461

 

Il y a des morceaux qui vous suivent où que vous alliez. « Lemon Tree » est un classique, un titre que personne n’a oublié, pour peu que vous ayez pleinement vécu les nineties. Car, oui, sa mélodie Pop sucrée a été sur toutes les lèvres à l’époque, comme si elle avait toujours existé. Et même si tout le monde connaît cette mélodie que l’on retient en un quart de seconde, on ne la relie pas toujours au groupe qui l’a interprétée.

Historiquement, on doit ce morceau à Fool’s Garden, une formation allemande, qui va connaître une fulgurante ascension lorsque débarque leur second album baptisé « Dish Of The Day ». Et le moins que l’on puisse dire, c’est que leurs influences sont clairement issues de la scène britannique. L’album fait un petit carton, se classant 3e des charts en Suisse et 17e des charts en France. Mais il fait aussi partie des albums dont on retient davantage le single phare que son contenu en lui-même. « Lemon Tree », un titre composé en 20 minutes, vole ainsi la vedette à un album particulièrement soigné, mais qui – à mon sens – manque d’une petite touche d’audace pour le rendre éclatant.

Qu’importe, il était plus que nécessaire qu’une nouvelle édition vinyle voit le jour, après celle discrètement publiée en 1997 aux États-Unis sous un pressage promo contenant plusieurs remixes. Pour ce Record Store Day, on a enfin droit, 33 ans après, à l’édition ultime pour ce titre, avec un shaped-disc fruité de 10 pouces, aux couleurs d’un citron, limité à 900 exemplaires dans le monde. Également gravées sur ce disque, les chansons « Probably », « Suzie » et une version ‘edit’ de « Outta Love ».

Dolores O’Riordan

« Are You Listening ? »
2007 / BMG / EUROPE / BMGCAT873DLP

 

C’était pour moi la sortie à ne pas rater. Enfin publié en vinyle, le premier album solo de Dolores O’Riordan – la chanteuse iconique des Cranberries – est rapidement rentré dans ma wantlist pour ce Record Store Day 2024.

Ceux qui connaissent bien cet opus savent que son contenu s’éloigne des albums traditionnellement ‘cranberrissiens‘… Beaucoup plus Pop dans sa construction, des morceaux comme « Human Spirit » ou encore « Ordinary Day » sont beaucoup trop ‘sages’ pour la discographie de la troupe irlandaise. Il faut dire que, à cette période, Dolores souhaite prendre du recul avec son groupe, et recentrer ses esprits. Pour « Are You Listening ? », quatre années sont nécessaires à l’artiste pour écrire 32 chansons, dont finalement seulement 12 verront le jour. À l’arrivée, même si quelques fantômes féroces des Cranberries font quelquefois leur apparition dans l’album – comme dans « Loser » ou « October » – la tracklist se pare d’une ambiance feutrée et aérienne (« Accept Things », « Ecstasy »). Par le biais d’interprétations édulcorées et moins Rock que celles auxquelles elle nous avait jusqu’alors habitués – n’en déplaise aux plus férus de « Zombie » – O’Riordan réussit à créer un pont entre les Cranberries et elle-même.

« Are You Listening ? » est une parenthèse musicale et, surtout, le miroir inversé d’une vie artistique intense, remplie de démons, que Dolores aura tant bien que mal tenté de combattre ; peut-être cet album aura été pendant un temps son petit havre de paix.