Loader
Ces valises incroyables que vous n'avez jamais vues ! | Monsieur Vinyl
6605
post-template-default,single,single-post,postid-6605,single-format-standard,bridge-core-2.6.4,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,paspartu_on_bottom_fixed,qode_grid_1300,vss_responsive_adv,vss_width_768,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-24.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.5.0,vc_responsive

💼 Ces valises pour vinyles que vous n’avez jamais vues !

Pourquoi vouloir à tout prix ranger sur des étagères en bois ? Sortez du cadre ! Procurez-vous des valises à vinyles, pratiques à déplacer et – en plus – très décoratives. Dans cette nouvelle vidéo, je vous présente l’une des meilleures marques de valises ayant existé dans l’Histoire du vinyle, venue tout droit des États-Unis : les Amfile Platter-Pak.

Dans les années cinquante/soixante, tout collectionneur de vinyles vivant aux États-Unis disposait chez lui d’une valise Platter-Pak remplie de galettes. Ces valises étaient non seulement parfaites et robustes mais, surtout, elles contenaient un système d’indexation simplifié et efficace. De plus, elles avaient l’avantage d’être décoratives grâce à un vaste de choix de décors graphiques.

L’histoire de Platter-Pak

Mais Platter-Pak, kézako ? Tout commence au milieu des années cinquante lorsqu’une entreprise baptisée Amfile Corporation lance sur le marché des valises de rangement pour vinyles. Celles-ci deviendront ‘les plus populaires au monde’ (“The World’s Most Popular Phonograph Record Case” comme le proclame à cette période les étiquettes rattachées à ces valises). Pourtant, l’entreprise Amfile n’a pas été fondée à l’ère du Rock And Roll, et visait encore moins au départ le secteur musical…

Prenons la DeLorean, remontons dans le temps pour nous rendre en 1868, et faisons la connaissance de William Amberg. William est un jeune homme fraîchement arrivé à Chicago, fils d’un apprenti tailleur. Il a suivi un cursus en école de commerce, puis invente et dépose un brevet : celui du tout premier système d’indexation et de classement aux États-Unis (‘letter filing system’).

Il devient l’un des fondateurs de la compagnie Cameron, Amberg & Co et œuvre dans le milieu de la papeterie et de l’imprimerie. Pourtant, William ne cesse de continuer à travailler sur la modernisation de son système d’indexation.

À partir de 1875, la société de William commercialise son premier meuble classeur. C’est un meuble en bois, fait de plusieurs tiroirs dans lesquels on peut y placer à la verticale des dossiers papier. L’entreprise ouvre des succursales à New York ainsi qu’à Londres, remporte plusieurs prix pour ses meubles, avant de se concentrer sur un marché haut de gamme.

En 1893, la société est renommée Amberg File & Index Co (l’ancien nom sera tout de même ressuscité près de 40 ans plus tard). C’est à cette période que William se tourne vers d’autres activités ; il investit dans les mines de plomb et d’or, dans l’acier, dans le pétrole et dans le chemin de fer. C’est surtout dans l’exploitation de carrières de granite qu’il investira le plus, notamment auprès de l’American Granite Company renommée Amberg Granite en 1890. Cette entreprise fermera en 1907. C’est ainsi que William laisse en héritage son nom de famille à la petite ville d’Amberg dans le Wisconsin.

Après la mort de William en 1918, Amberg File & Index Co est abrégée en Amfile. Et il faudra attendre le milieu des années cinquante pour voir enfin arriver les premiers Platter-Pak.

Les valises Platter-Pak ont été principalement fabriquées dans la ville de Kankakee (dans l’Illinois, à 540 kilomètres d’Amberg) et furent d’abord commercialisées en acier avant d’être proposées en plastique (pour les poignées) et en tissu (pour le contenant). Toutefois, les valises fabriquées par Amfile ont rarement traversé l’Atlantique ; néanmoins, le concept a été repris et décliné en Europe, sans pour autant égaler la qualité américaine.

Ces valises avaient une capacité de stockage de 42 vinyles pour les formats 33 Tours et de 75 vinyles pour les formats 45 Tours (prenez en compte dans ce chiffre l’épaisseur des pochettes américaines de l’époque). Elles étaient généralement livrées avec des feuilles à indexer sur lesquelles vous pouviez inscrire les vinyles que la valise contenait.

Platter-Pak aujourd’hui

La société Amfile a perduré et a été exploitée durant une centaine d’années par la famille Amberg avant d’être revendue à une entreprise New-Yorkaise. Ainsi pourrait se terminer la fabrication des valises Platter-Pak…

Mais tel un miracle, des répliques sont apparues sur le marché du neuf. Tunes-Tote, une entreprise américaine du Minnesota, s’est placée sur ce créneau et propose une gamme de coloris identiques à ceux proposés par Amfile à l’époque. Proposées en tarif unique, ces valises sont malheureusement destinées au marché américain. De plus, elles peuvent contenir moins de vinyles que les Amfile originales (comptez 30 vinyles pour le format 33 Tours et 50 vinyles pour le format 45 Tours).

En Europe, les valises de transport pour vinyles ne sont pas aussi réussies que les Platter-Pak d’antant. On y trouve des valises fabriquées en simili cuir ou en plastique, imitant quelques fois – et sans réelle conviction – le look des légendaires Flight Cases.

De nos jours, les valises originales de chez Amfile restent indétrônables. Malgré qu’elles soient reléguées au marché vintage, elles sont continuellement revendues sur le web par des particuliers majoritairement américains. La plupart du temps, ce sont les modèles pour 45 Tours qui rencontrent le plus de succès. Ils sont faciles à trouver, surtout si vous chinez sur Etsy ou eBay. À contrario, les modèles pour 33 Tours sont un petit peu plus compliqués à dénicher.

Gamme Tunes-Tote

Attention aux tarifs !

Parlons prix ! Car si vous souhaitez acheter une valise Amfile Platter-Pak pour 33 Tours, pensez à bien prendre en compte les frais d’importation, surtout si celle-ci est proposée par un vendeur résidant aux États-Unis. La plupart du temps, les frais s’élèvent à environ 70 $ via USPS pour une valise 33 Tours (frais à ajouter – bien sûr – au prix de vente qui peut s’échelonner entre 20 et 150 dollars, selon l’état et la référence de la valise).

Liens à faire tourner…

🌎 Tunes-Tote
🌎 Amberg History Museum