Loader
1, 2, 3, Jerry Lee Lewis : "Last Man Standing" en vinyle ! | Monsieur Vinyl
7903
post-template-default,single,single-post,postid-7903,single-format-standard,bridge-core-2.6.4,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,paspartu_on_bottom_fixed,qode_grid_1300,vss_responsive_adv,vss_width_768,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-24.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.5.0,vc_responsive

1, 2, 3, Jerry Lee Lewis : « Last Man Standing » en vinyle !

LE 28 JANVIER 2022 – Une première publication en vinyle pour un album est toujours appréciable, surtout lorsque cela concerne une légende du Rock N’Roll. Justement, le label Demon Records s’apprête à publier « Last Man Standing », un opus rempli de collaborations de haut niveau publié initialement en 2006.

Jerry Lee Lewis, le Killer, est toujours debout, plus que jamais, et a survécu à bon nombre de ses compères (Chuck Berry, Little Richard, entre autres). On murmure d’ailleurs qu’il aurait participé à la bande originale du futur film de Baz Luhrmann dédié à Elvis Presley (prévu en Juin 2022).

Quoi qu’il en soit, en cette fin d’année 2021, le label Demon Records a annoncé la publication pour la première fois en vinyle de l’album « Last Man Standing ». Un album publié en 2006, et qui faisait le plein de featurings aux côtés de la légende. Et pas des moindres ! Jugez plutôt : Jimmy Page, BB King, Bruce Springsteen, Mick Jagger et Ronnie Wood, Neil Young, Rod Stewart, Eric Clapton, et même Kid Rock (et j’en passe !).

Ce joli bijou musical, sur lequel vous pourrez savourer des standards du Rock N’Roll, de la Country et du Blues (comme « Sweet Little Sixteen », « Honky Tonk Woman » ou encore « Pink Cadillac »), débarquera dans les bacs le 28 Janvier 2022 sous la forme d’un double vinyle 180 grammes blanc opaque.

Cette publication en vinyle sera certainement de qualité ; en effet, le label Demon Records (dont BBC est propriétaire) n’est pas habitué à bâcler ses productions. Un très bon point pour tous les fans du Killer.