Loader
ELECTRACKS 🤖 sonorités électroniques méconnues
vinyle, microsillon, 33 tours, collection, collectionneur, vinyl, musique, platine, audio, disque, disques, label, indépendant, nouveauté, actualité, youtube, vidéaste, audiovisuel
8984
post-template-default,single,single-post,postid-8984,single-format-standard,wp-embed-responsive,bridge-core-2.6.4,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,paspartu_on_bottom_fixed,qode_grid_1300,vss_responsive_adv,vss_width_768,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-24.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.5.0,vc_responsive

ÉLECTRACKS 🤖 sonorités électroniques méconnues

ÉLECTRACKS est une série hebdomadaire matinale proposant d’écouter sur vinyle des sonorités house/électro méconnues du grand public et issues de ma collection personnelle. Tous les Vendredi à 8h du matin, du 3 Juillet au 14 Août 2022, commencez votre journée avec un concentré électronique sur support analogique.

Thomas Bangalter

« Ventura » sur Roulé

Dans la famille Daft Punk, je demande Thomas Bangalter… L’un des deux robots, avant qu’il ne le devienne, avait posé son style dans les clubs français. Preuve avec ce morceau « Ventura », diffusé en 1995 – soit un an avant que débarque le fameux « Homework » aux côtés de son acolyte Guy-Manuel De Homem-Christo. Le tout a été gravé sur vinyle noir et signé sur le label de Bangalter (‘Roulé’), label qui disparaîtra du circuit en 2018.

The Slam Project

« Gotta Keep It (Main Mix) »

Voyage aux États-Unis avec The Slam Project, mené ici par le DJ new-yorkais Romain Gowe (alias DJ Romain), qui a œuvré longtemps entre le Royaume-Uni, le Canada ou encore le Japon, et qui demeure toujours actif de nos jours. Avec le morceau « Gotta Keep It », publié en 1997 la House ‘from New York’ s’exprime à pleine puissance. Le tout a été propulsé sur le label Ultra Records, fondé par Patrick Moxey – qui n’est autre que le co-producteur exécutif de l’album « Jazzmatazz » de Guru.

Eskimos & Egypt

« Communicate (Skeemos Acid Mix) »

Eskimos & Egypt n’est pas un nom farfelu, inventé lors d’une rave party effrénée. C’est avant tout le nom d’un groupe né à la fin des années 80. Il est composé de quatre musiciens (dont trois sont originaires de Manchester, et un de Dublin). Le groupe étant aujourd’hui dissout, cela n’a pas empêché deux des membres de produire plusieurs morceaux pour d’autres artistes, notamment pour tAtu, Erasure ou encore Sonique. En 1996 est publié un flot de remixes, totalement assurés ici par Eskimos & Egypt, à partir du titre « Communicate » des suédois Plastico (que forment Per Boysen et Pete Guzz). Une rencontre explosive, et un mix très marqué ‘acid’ qui ne laisse pas les oreilles indifférentes.

The Pagan

« One Small Step »

Un petit tour par l’Australie avec le travail de Josh Abrahams, opérant ici sous le pseudonyme de The Pagan (lorsqu’on ne le connaît pas sous Puretone ou encore Bassliners). Voguant dans le cercle de Carl Cox, c’est surtout à lui à qui l’on doit la co-production de la bande originale du film « Moulin Rouge » de Baz Luhrmann. Encore aujourd’hui, il reste très actif dans le monde de la télévision, du cinéma et même du jeu vidéo, collaborant ci-et-là avec plusieurs acteurs importants du monde électronique indépendant. En 1995, sous le label belge Mineral Records, il  publiait un EP baptisé « Pisces Rising » sur lequel on retrouve le morceau « One Small Step ».

DJ Scot Project

« U (De – Zenk Mix) »

Retour en Allemagne avec un producteur et DJ très dreadlocké ! Frank Zenker, alias DJ Scot Project, reconnu aujourd’hui dans le monde de la Hard Trance, apprend très tôt à mixer (à 13 ans) et se lance dans le breakbeat en 1986. À 22 ans, il rencontre un beau succès avec le morceau « U (I Got A Feeling) » qui grimpera à la 66ème place du ‘UK Singles Chart’. Parmi les différents mixes qui en découlent, on retrouve le ‘De – Zenk Mix’. Ce dernier s’est notamment retrouvé gravé sur un vinyle italien propulsé par Moonlite Records, filiale de Sunlite.

MB

« Colors »

Voici MB, ou plutôt Marc Brown, un artiste complet, avec la casquette de producteur, auteur-compositeur, percussionniste, claviériste et chanteur. On l’a croisé auprès de plusieurs artistes britanniques issus du monde Trip Hop et Acid Jazz (notamment Nina Miranda). En 1996, il publie « Moodswings EP », un travail Deep House très intéressant. Parmi les titres qui y figure, ce « Colors » à la fois smooth et motivant !

?

« ? »

Le 14 Août